PÉPINIÈRE DE LAVANDE

LE BOUTURAGE

Le bouturage est la méthode utilisée pour la multiplication des lavandins, mais également des lavandes clonales (maillette, matherone). Cela consiste à donner naissance à un nouvel individu (individu enfant du plant mère) C'est un clonage : la bouture est génétiquement identique à la plante mère. 

 

En février/mars, les plants destinés à être bouturés sont coupés au taille herbe sur des plants mères (5-6 ans).

On coupe de petits rameaux de lavande, de 10 à 15 cm de long : « la bouture »

Les boutures sont attachées par paquets de cent environ et coupées aux extrémités pour faire des paquets uniformes et plus facile à ranger.

Les paquets sont ensuite conservés jusqu'à la plantation.

2 méthodes de conservation :

- La jauge : les paquets de boutures sont enterrés sous une couche de terre, dans un endroit peu exposé au soleil.

- La chambre froide : pour garder les boutures à température basse et régulière.

 

LA PEPINIERE

La pépinière doit être établie sur un sol bien exposé au soleil. Il est indispensable de pouvoir arroser. La bonne conduite d’une pépinière relève d’un véritable « jardinage » : la terre doit être débarrassée au maximum des cailloux susceptibles d’entraver la croissance des racines. Elle doit être fraîchement retournée.

Les boutures sont plantées au mois de mars-avril.

A l’aide du buttoir accroché à la machine on ouvre un sillon que l’on arrose, puis les boutures sont plantées une par une à la main. (20 à 30 boutures sur un mètre linéaire).

 

Les boutures vont rester dans la pépinière environ 7 mois avant de devenir des plants de lavande.

Pendant toute cette période il faudra arroser régulièrement la pépinière surtout par temps sec, désherber  et écimer (couper les tiges florales  des jeunes plants à la faucille) pour un bon développement des plants.

 

En décembre/janvier, les plants peuvent être arrachés, ils sont attachés par paquets de 100, et prêt à être vendus.